Le chat sibérien est considéré hypoallergène depuis déjà plusieurs années. En effet, il est prouvé que sa salive contient beaucoup moins de protéines fel d1 (principal agent allergène) que les autres chats.
Comme il est impossible d’obtenir un chat ne dégageant aucun allergène, plusieurs trucs peuvent être mis en place afin d’assurer la réussite de l’intégration d’un chat sibérien auprès d’une personne allergique. Personnellement, je n’en utilise aucun et je vais très bien! Je voulais simplement vous informer des différentes possibilités afin de contrôler encore plus la quantité d’allergènes :
  • Laver votre chat hebdomadairement.
  • Placer des housses aux endroits où le chat se couche régulièrement et les laver fréquemment.
  • Passer l’aspirateur fréquemment, laver les planchers, éviter d’avoir des tapis.
  • Placer la litière dans un endroit non fréquenté et la garder le plus propre possible.
  • Ne pas permettre au chat d’aller dans la chambre à coucher.
  • Se procurer un purificateur d’air avec un filtre HEPA.
  • Etc.
Et vous, avez-vous d’autres astuces?
Source, texte complet et explications : http://kittentesting.com/reactions.html